Question:
Dépistage en volleyball
Mormegil
2012-02-09 15:46:08 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Les règles du volleyball interdisent le dépistage pendant un service (empêchant l'équipe qui reçoit de voir le ballon ou le joueur au service; règle 12.5), cependant, pendant tout match professionnel, vous pouvez voir des joueurs au filet se regrouper avec leurs mains au-dessus de leur tête. Si ce n'est pas un filtrage, qu'est-ce que c'est?

Cette règle est-elle vraiment appliquée? Et si oui, quels sont les vrais critères utilisés pour appeler un défaut de filtrage?

You cite rule 12.5, but whereas you clarify by adding "preventing the receiving team from seeing the ball or the server," you failed to include the part that mentions the flight of the ball. If the ball doesn't fly *over* the supposed screen, then it's not a screening fault.
C'était différent lorsque la question a été publiée. Jusqu'en 2012, la règle était de «voir le serveur // ou // la trajectoire de vol de la balle» comme cité. La règle a été assouplie dans l'édition 2013.
Huit réponses:
#1
+12
spike
2014-01-29 17:25:04 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Les règles officielles (comme vous le citez dans votre question) interdisent le dépistage. Malheureusement, les règles elles-mêmes ne donnent pas une définition exacte que vous pourriez utiliser. Dans les formations d'arbitres, cependant, vous obtiendrez plus d'informations sur la manière de juger le filtrage.

  • Tout ce qui aide l'équipe au service à se préparer à la défense est autorisé. Ainsi, chaque joueur de cette équipe peut prendre n'importe quelle position sur le terrain (dans les limites de la règle de rotation) ce qui "fait sens". Par conséquent, les joueurs avant sont autorisés à se regrouper près du ou des attaquants et de lever les bras comme préparation au blocage. Les joueurs de la rangée arrière sont également autorisés à prendre des positions raisonnables.

  • Ce qui n'est certainement pas autorisé, c'est de bouger pendant les services de votre propre joueur afin de bloquer la vue. (Il n'est pas permis de laisser une ligne de vue entre le joueur de réception et le joueur au service, puis de la «fermer» peu de temps avant que le service ne soit touché.)

  • Ce n'est pas non plus autorisé prendre des positions «déraisonnables» sur le terrain. C'est à dire. un joueur de la rangée arrière n'est pas autorisé à se tenir directement devant le joueur au service, s'il prend normalement une autre position.

En pratique, je n'ai jamais vu d'arbitre pénaliser un défaut de dépistage sans que l'équipe de réception ne le réclame d'abord Donc, comme meilleure pratique, prenez des positions «raisonnables» pour bloquer la vue entre le service et le joueur de réception. Dès que l'équipe adverse réclame une projection, veillez à ne pas en faire trop

Je crois que les règles * donnent * une définition exacte: "12.5.1 Les joueurs de l'équipe au service ne doivent pas empêcher leur adversaire ... de voir le serveur * et la trajectoire du ballon *. 12.5.2 Un joueur ou un groupe de joueurs de l'équipe au service fait un écran en agitant les bras, en sautant ou en se déplaçant latéralement pendant l'exécution du service, ou en se tenant groupé, et ce faisant, cache à la fois le serveur et la trajectoire de vol du ballon jusqu'à ce que le ballon atteint le plan vertical du filet. " L'élément clé que les gens oublient souvent de mentionner est le vol du ballon.
De plus, si l'équipe qui reçoit ne peut pas voir, c'est à elle de se déplacer, pas aux joueurs de l'équipe au service.
#2
+4
Xander
2012-02-09 16:09:21 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Avant que le service ne soit exécuté, les joueurs de l'équipe au filet peuvent lever les bras et se déplacer entre le serveur et le receveur pour prendre position au filet. Ils ne peuvent pas bouger pour se mettre en travers lorsque le serveur commence à servir.

C'est une ligne fine, je pense que cela dépend de l'arbitre.

Une référence au livre de règles aiderait énormément la réponse. Bonne réponse et bons faits, mais s'il existe un livre de règles accessible au public, ce serait bien de le citer.
Notez que ma question ne porte pas tant sur la lettre des règles, j'ai déjà signalé la règle spécifique (12.5), ma question portait sur l'interprétation de cette règle.
#3
+4
Ronald
2016-07-25 14:49:53 UTC
view on stackexchange narkive permalink

En pratique, la trajectoire du ballon est également prise en considération, c'est-à-dire que le ballon et le joueur au service doivent être bloqués avant que l'action ne soit entreprise. Et étant donné que la trajectoire de la balle commence assez haut avec un service de saut, la plupart des arbitres n'interpréteront pas cela comme une balle bloquée de la vue.

Donc seulement quand ...

  • le service n'est pas un service de saut
  • le ballon passe directement au-dessus des joueurs de blindage (avant)
  • les joueurs avant semblent délibérément construire un écran (par exemple se déplacent avec les récepteurs)

... la plupart des arbitres envisageront une projection, mais comme tout cela est très difficile à voir / à juger à partir de sa position, la plupart attendront également les plaintes de l’équipe de réception, et le résoudront probablement par un avertissement verbal à l’équipe de sélection au lieu d’une pénalité.

Les Directives pour les arbitres internationaux ne mentionnez pas tous ces points, mais pourrait apporter quelques éclaircissements:

12.7: Le 1er arbitre doit faire attention à la sélection pendant le l'exécution du service lorsqu'un joueur ou un groupe de joueurs de l'équipe au service, agitant les bras, sautant ou se déplaçant sur le côté ou en se tenant groupé, empêche son adversaire de voir le serveur et la trajectoire de vol du ballon (c'est-à-dire que les deux critères doivent être satisfaits pour r actions / positions du joueur à juger comme un écran). Ainsi, si la balle servie peut être vue clairement tout au long de son trajet, jusqu'à ce qu'elle traverse le filet vers l'adversaire, elle ne peut pas être considérée comme un écran.

Serait-il possible d'ajouter une référence à cela? Cela semble être une bonne réponse, et bénéficierait d'une référence.
Ajoutée un peu, mais la majeure partie provient de mon expérience personnelle en tant que juge de touche international, je discute régulièrement de questions comme celle-ci avec les arbitres.
Les règles 12.5.1 et 12.5.2 de la FIVB énoncent en "jargon juridique" ce que Ronald a dit ici. L'aspect le plus important que les gens oublient de mentionner est le vol du ballon.
#4
+2
milesmeow
2012-03-25 14:37:25 UTC
view on stackexchange narkive permalink

C'est une ligne vraiment fine. Je dirais que si tous les joueurs de première ligne sont proches les uns des autres, cela peut potentiellement être très proche du dépistage. Beaucoup de ces professionnels sont déjà très grands et s'ils étaient seuls, ils feraient déjà un peu de dépistage.

En général, ils ne font pas de dépistage intentionnel. Je pense que les joueurs de première ligne lèvent les bras pour se préparer au blocage. Du moins, c'est ce que notre coach utilise pour nous former. C'est peut-être plus une chose psychologique pour nous et une chose d'intimidation pour les adversaires.

Pourquoi pensez-vous que "généralement, ils ne font pas de dépistage intentionnel?" Pendant le jeu régulier du ballon, il n'y a aucune occasion où trois joueurs avant commenceraient l'un juste à côté de l'autre. Dans certaines situations, vous * pourriez * obtenir un triple blocage, mais c'est à ce moment-là qu'il est temps et qu'il est évident qui va frapper. Sinon, ils seraient dispersés. Le fait qu'ils soient tous ensemble au début est TRÈS intentionnel.
#5
+2
vikaspraj
2012-05-10 15:31:34 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Les joueurs de première ligne peuvent étirer à moitié leurs bras pendant le service, sans les bouger. Ils ne peuvent bouger et changer de position qu'après que le ballon a traversé le filet dans le camp adverse. Étant donné que les joueurs sont assez grands, étirer les bras au-dessus de la hauteur du filet est considéré comme une faute de filtrage.

#6
+2
Zonker.in.Geneva
2018-10-17 13:15:17 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Les joueurs de l'équipe au service peuvent prendre n'importe quelle position légale sur le terrain de leur choix, mais ils ne peuvent pas sauter, agiter les bras ou se déplacer latéralement pendant l'exécution du service.

Si un joueur est sur l'équipe qui reçoit ne peut pas voir le serveur, il est de sa responsabilité de se déplacer.

Un appel de filtrage ne serait sifflé que si la trajectoire du vol du ballon passe de le serveur, sur le / les joueurs et de l'autre côté. Donc, si vous avez 2-3 gars groupés au filet près de la position III, mais que le service descend directement sur la ligne de touche, une faute de blindage ne sera pas sifflée, car le ballon n'a pas traversé les gens au filet.

En pratique, puisque ni le 1er ni le 2ème arbitre n'ont un angle assez bon pour voir la trajectoire du ballon - surtout aux niveaux supérieurs de compétition - le dépistage est rarement sifflé.

C'est un règle sans dents.

#7
+2
The duck
2019-03-03 22:16:41 UTC
view on stackexchange narkive permalink

En tant que référence de 40 ans. Je n'ai jamais donné de carte de dépistage. Comme mentionné, une reconnaissance verbale de l'infraction possible répond généralement à toutes les préoccupations. L'équipe de réception doit porter cette préoccupation au R1. La défense est autorisée à prendre position sur le terrain comme indiqué dans le règlement. L'équipe qui reçoit doit trouver une place sur le sol pour voir le serveur et le vol si la balle. Si l'équipe de service s'aligne de manière à empêcher cela, un appel de sélection pourrait être concédé. En réalité, puisque la ligne de front de réception peut essentiellement s'installer pour occuper l'espace visuel d'une personne. J'ai mon point de vue lorsque le joueur s'aligne l'épaule au milieu du terrain. Joueur de la rangée arrière debout au milieu du dos et serveur, servant depuis le milieu du terrain. C'est une tentative flagrante de créer une interférence visuelle, et c'est un entraîneur qui est contraire à l'éthique ou ignorant.

#8
+1
Rohit Vipin Mathews
2012-03-22 23:16:10 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Auparavant, les joueurs avaient l'habitude de lever les mains d'une manière plutôt statique près du filet pendant que leur équipe faisait le service. cela protège le serveur de l'opposition. Mais selon la règle modifiée, vous ne pouvez pas garder un bras stationnaire complètement étiré au-dessus de votre tête pendant que vous êtes dans la zone de 3 m et que votre équipe sert. Mais toujours un bras semi-étiré ou mobile est autorisé. c'est peut-être la volonté des arbitres, mais la plupart d'entre eux l'acceptent de cette manière.

Il n'y a aucune référence à cela dans les règles de la FIVB. Pouvez-vous fournir une citation?


Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...